Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/01/2014

Le reboisement de l'Aigoual

aigoual,reboisement,marc khanne

12 janvier 2014: Projection du film: « Aigoual la forêt retrouvée » de Marc Khanne. Un documentaire prenant et poignant qui raconte un combat pour la nature. Voir note: http://castelnauvalencepatrimoine.blogs.midilibre.com/arc...

aigoual,reboisement,marc khanneGeorge Fabre (1844 – 1911), polytechnicien brillant, ingénieur forestier, avait tout pour embrasser une belle carrière dans des contrées réputées. C’est sur le massif de l’Aigoual, cette montagne au climat rude, à la limite du Gard et de la Lozère, qui culmine à 1567 mètres, qu’il décide de travailler en 1869. Il se met en tête de reboiser ce massif pour freiner l’érosion et réduire les risques d’inondation.

Les débuts sont bien difficiles et semés d’embûches (protestation de la population, incendies, mauvaises graines de pins, crédits supprimés, mobilisation des garde-forestiers en 1870, etc.). Il faut convaincre la population locale, les pouvoirs publics. Il faut planter et replanter des arbres, expliquer encore et encore, toujours prouver le bien-fondé des projets.aigoual,reboisement,marc khanne

Le climat n’aide pas Fabre. Les vents violents, les précipitations virulentes, perturbent maintes fois ses projets. Il construit alors un observatoire météorologique au sommet de cette montagne.

aigoual,reboisement,marc khanneIl trouve du renfort et du soutien auprès d’un botaniste, Charles Flahault, qui  étudie les arbres les mieux adaptés à l’altitude, au climat, aux pentes rudes. Ils s’allient avec la nature,  ne la forcent jamais.

Fabre intègre les gens du pays à son projet, leur fournit du travail. Chacun apporte son arbre à la montagne.

 68 millions d’arbres sont plantés. La forêt s’étend sur 16 000 hectares. Elle participe à l’économie de la région.

aigoual,reboisement,marc khanneVisionnaires, passionnés, déterminés, tenaces, patients, les deux hommes ont gagné leur défi.

Mais les personnes trop novatrices, trop indépendantes ne sont pas toujours appréciées en haut lieu. Fabre avait été nommé conservateur des Eaux et Forêts. Convoqué à Paris, il est renvoyé, sans indemnités, en 1908.

Supplément :

Un technicien de l’ONF, un ingénieur forestier et un botaniste, ayant accepté aimablement de participer à cette journée, une discussion fort intéressante s’est engagée, à la suite de la projection. L’Aigoual était-il complètement pelé ? Non, d’après eux. L’Aigoual se serait-il reboisé naturellement sans l’intervention de l’homme ? On peut le supposer.

aigoual,reboisement,marc khanneEn conclusion :

Etre passionné, déterminé, tenace, patient, novateur, visionnaire, travailler avec la population locale …ça ne serait pas les traits de caractère que doivent avoir les membres de CVPHA ? Non ? Oui ? Un peu quand même ? ou beaucoup ?

Commentaires

Etre passionné , les adhérants le sont ,j'en suis convaincu , pour
les plus engagés , à chacun son évaluation .....


Amitiés Paul

Écrit par : Paul | 19/01/2014

Les commentaires sont fermés.