Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/05/2014

Les CM2 et CVPHA

Castelnau-Valence est une commune marquée par l’histoire camisarde ; elle fait partie de la culture locale.

CVPHA essaie, entre autres choses,  de faire découvrir ce pan de notre histoire (voir colonne de gauche , rubrique "catégories", vous devriez y trouver votre bonheur).

Alors quand les CM2 étudient les guerres de religion, Céline Deloly, l’institutrice, fait naturellement appel à l’association.

Voilà pourquoi mardi dernier, Chantal et Christine ont parcouru le patrimoine avec les élèves afin de leur expliquer l’Histoire. Faut-il le rappeler ? Il n’était absolument pas question de prendre parti pour une religion, mais simplement de raccrocher les lieux à une part de leur histoire.

P1100865 (Copier).JPG

 Quelques petits kilomètres à pied et le groupe a déjà rejoint le hameau de Castelnau et son château. Ce dernier  a servi de poste défensif et de refuge aux camisards, les seigneurs du lieu étant en exil ou en captivité parce que protestants. C’est là que Rolland, le célèbre chef camisard, et Maillet, son bras droit, sont venus rejoindre deux jeunes filles Marthe et Catherine de Cornély.

Mais voilà, la tête de Rolland était mise à prix. Cavalier, l’autre chef camisard, avait composé avec le nouveau commandant des forces royales, le maréchal De Villars, et s’était soumis quelques mois auparavant. Rolland n’avait rien voulu céder. Une récompense de 300 Louis d’or était promise à qui prendrait Rolland vivant, 100 Louis d’or si Rolland était tué.

Dans le groupe de Rolland, deux traitres (Malarte et Rouvière) ont averti les troupes royales basées à Uzès de la présence de Rolland à Castelnau. Elles ont cerné le château. Rolland s’est enfui, soi-disant par une petite porte donnant sur la campagne. Nous en avons repéré une, mais était-ce la bonne ? Il a très vite été rattrapé et tué par un dragon du roi, alors qu'il se défendait, adossé à un chêne. Il paraîtrait que ce chêne a, par la suite, été foudroyé. Nous avons vu beaucoup de chênes, et même un foudroyé, mais était-ce celui-ci ?

Rolland mort, les camisards ont été déstabilisés. Comme le dit Henry Mouysset, historien qui a étudié cette période, « Ce fut le début de la fin de la guerre des camisards ».

P1100879 (Copier).JPG

 Deuxième étape : LE cade. Les lecteurs du blog le connaissent. C’est lui qui est à l’origine de la création de l’association (voir détails colonne de gauche, diverses « catégories »). Les protestants étant interdits de culte, ils se réunissaient en cachette pour pratiquer leur religion. Des assemblées clandestines auraient eu lieu sous cet arbre. Est-ce vrai ? Aucun document prouvant cette hypothèse n'a été découvert à ce jour.

P1100911 (Copier).JPG

 

Autre étape incontournable :P1100967 (Copier).JPG la Pierre de Rolland, cette stèle qui commémore sa mort et celle de ses 5 lieutenants roués vifs dont Maillet (celui qui allait voir une des 2 jeunes filles au château).

P1100969 (Copier).JPG

 Les élèves, nous ont surpris par leurs connaissances sur le sujet. Bien sûr, Céline Deloly leur avait déjà parlé de cette période, mais ils avaient bien compris et retenu les explications.

P1100927 (Copier).JPGCurieux, ils ont aussi été intéressés par quelques notions de botanique. Ils ont appris à reconnaître une orchidée : l’ophrys bécasse, plutôt originale

le chèvrefeuille au doux parfum

l'aphyllanthe de Montpellier qui, pour mieux lutter contre la sècheresse, n'a pas de feuille.

les genêts, etc…

 

 

       P1100937 (Copier).JPG   P1100964 (Copier).JPG

P1100863 (Copier).JPG

 images (Copier).jpgIls ont également découvert  l’existence d’autres éléments du patrimoine de la commune comme par exemple les statues menhirs (photo). Trois sont connues mais y en a –t-il d’autres enfouies dans le sol ?, les fossiles ou encore la météorite tombée en 1806 mais où ? Personne ne le sait, peut-être trouvera-t-on le lieu exact un jour ?

Certaines ont dit en avoir trouvé un morceau, mais...  il y a un gros doute

P1100926 (Copier).JPG

Avez-vous remarqué ? Il y a beaucoup de points d’interrogation(?). CVPHA a encore du travail et des recherches à mener. C’est bien ce qui est passionnant. On cherche, on trouve quelquefois, mais on ne connaît jamais tout.

Les enfants, vous avez été polis, très agréables, parfaits en somme. Nous avons passé une superbe journée avec vous. Ce n’est pas Sarah, la maman accompagnatrice qui dira le contraire. Même Céline, votre « maîtresse » est fière de vous.

Nous vous souhaitons une bonne continuation. Vous avez pris le bon chemin pour aller au collège dans quelques mois.

Au fait, pour le concours de cabanes, les deux groupes méritaient de gagner mais c’est la règle du jeu, il faut  un gagnant… qui sera peut-être perdant demain?

P1100959 (Copier).JPG

P1100958 (Copier).JPG

MERCI aux enfants et à Céline.

Toutes les photos de cette journée  ont été transmises à l’école. Si, malgré les autorisations, certains parents souhaitent qu'une photo n'apparaisse pas sur ce blog, qu''ils me contactent à association.cvpha@gmail.com

Les commentaires sont fermés.